Identifiez-vous :

Mot de passe :


Mot de passe perdu
Nous rejoindre
Retour  l'accueil
 
Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Radiomail Schémathèque Je suis perdu
 
Le magazine
Radiofil magazine est le seul magazine français de TSF à proposer 68 pages tous les deux mois.
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Anciens numéros de Radiofil magazine
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA
> Anciens numéros du Bulletin de l'AEA 1re série
> Anciens numéros de Rétro-phonia magazine
> Rechercher un article dans le sommaire général
> Articles en téléchargement
 
Navigation
Événements
> Agenda des bourses et expos TSF
> Comptes-rendus de bourses et expos TSF
> Annoncez votre manifestation
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Librairie
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> Le dernier magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Adresses utiles
> Boutiques TSF
> Musées
> Associations et radio-clubs
Sites web sur la TSF
> France
> Europe
> États-Unis
> Autres pays
Qui sommes-nous ?
> Présentation du club
> Trombinoscope
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> Comment nous rejoindre
> Nous contacter
 
 

Présentation
Sommaire du magazine
Sommaire général
Soumettre un article
Téléchargement
Sommaire de Radiofil magazine 92
<< Précédent mai-juin 2019 Suivant >>
Couverture magazine
 

Fiches ivoire :
Le poste Decretet CF2 de Camel Belhacene.

Vie du club :
Assemblée générale ordinaire Radiofil Sarcey 13 avril 2019 de Michel Cretteur.

Restauration :
Restauration d'un poste ARVIN 444 de Pierre Rouaud.
J’ai chiné ce petit poste de TSF américain sur une brocante pour huit euros. Il s’agit d’un superhétérodyne tous-courants avec quatre lampes (12SA7, 12SQ7, 50L6, 35Z5) qui fonctionne sous 117 volts.

Réalisation :
Un amplificateur audio de puissance moyenne de Daniel Maignan.
(push-pull de 6L6 avec transfo RTU101)
Il y a déjà plusieurs années, Jean Revidon RFL-106 avait adressé à la rédaction de Radiofil un projet d’amplificateur à tubes inspiré de celui qu’il avait déjà décrit dans Radiofil magazine n° 59. Cette description a pour but d’orienter l’amateur chevronné qui désire construire un amplificateur basse fréquence, avec un schéma qui présente l’originalité de proposer plusieurs configurations de fonctionnement avec le même montage ; c’est la raison pour laquelle il a été qualifié d’expérimental. Mais cet amplificateur n’était qu’un projet et il semblait difficile de le livrer à nos lecteurs sans construire au moins une maquette pour la soumettre ensuite aux essais et mesures habituellement réalisés sur ce genre d’appareil. J’ai donc décidé d’entreprendre sa construction. Pour ce faire j’ai demandé à André Dos Santos RFL-5236 du radio-club du Bassin d’Arcachon d’usiner un châssis en aluminium, puis d’implanter les supports de tubes et une plaquette à cosses, ainsi que les différents connecteurs, le transformateur etc. et enfin de câbler l’ensemble. L’alimentation hybride qui est stabilisée est pourvue d’un filtrage électronique, ce qui permet de réduire l’ondulation à néant en se passant de la sempiternelle self de filtrage. Précisons enfin que notre propos se rapporte à un seul appareil, et qu’il est bien entendu nécessaire d’en réaliser deux exemplaires pour une installation stéréophonique.
Le retour de la réaction de Daniel Maignan.
Voici la description d’un modeste récepteur de radio à réaction dont la réalisation est aisée et ludique à la fois. Quoi de plus simple que ce petit montage à semi-conducteurs alimenté par une pile de 9 volts et qui ne comporte que trois transistors. Il semble de plus qu’il procure une meilleure réception, moins perturbée par les parasites que celle de la plupart des postes à transistors de ma collection que j’ai essayés pour comparaison. Il est vrai qu’il lui faut une bonne antenne pour fonctionner correctement.

Au fil du web :
Au fil du forum de Serge Logez.
Un transformateur d’alimentation comme transformateur de sortie ?
Comme la plupart d’entre vous le savent, le forum de Radiofil, qui est mis à la disposition de tous les amateurs de techniques radio et sonores anciennes, est un haut lieu d’expression et d’échanges courtois et par conséquent une source d’informations toujours très intéressantes, avec la présence régulière de participants étrangers. Nous sélectionnons des sujets que nous estimons être d’un grand intérêt pour nos lecteurs et nous les rapportons dans les lignes de la revue, en pensant en particulier à ceux qui n’ont pas Internet. La question qui est posée dans cette édition est la suivante : Peut-on utiliser un transformateur d’alimentation 115 / 220 volts au primaire et délivrant 6,3 volts au secondaire en guise de transformateur de sortie sur un amplificateur push-pull ? Faut-il décroiser les tôles et quels seraient les défauts avec une telle utilisation ?

Initiation :
Initiation aux transistors de Gérard Prieur.
À l’heure des circuits intégrés, des circuits imprimés multicouches à trous métallisés et des CMS (composants à montage en surface), il peut paraître désuet de s’intéresser aux composants actifs discrets que sont les transistors bipolaires. Nous allons cependant nous intéresser à eux et voir comment bien les utiliser autour de circuits simples de base.

Atelier :
Rebobinage d'un transformateur toroïdal de Alain Fargeix.
Nous avons vu dans le Radiofil magazine n° 83 comment calculer et réaliser le rebobinage d’un transformateur de puissance avec circuit magnétique « classique », c’est à dire en EI ou 00. Cette fois, nous allons nous intéresser au rebobinage d’un transfo de puissance toroïdal dans une application qui sera beaucoup plus simple à réaliser.

Téléphonie :
Les téléphones de campagne de Alain Levasseur.
l était dans la logique des choses que l’armée s’intéresse à ce nouveau moyen de transmission inventé par Graham Bell, je veux parler du téléphone. Aussi dès 1886, c’est-à-dire dix ans après son invention, l’armée expérimente un appareil mis au point par Colson (figure 1). Celui-ci s’inspire fortement du système initial de Bell, c’est-à-dire, un micro magnétique en série avec une paire d’écouteurs.

Le club TSF Le magazine Petites annonces Bonnes adresses Je suis perdu Schémathèque Agenda des manifestations Comptes-rendus Liens Espace adhérents
© Radiofil 2004 - 2019