Login:

Password:


Lost password
How to join us
Retour ? l'accueil
 
The club The magazine Classified ads Useful addresses Radiomail Schematics library I am lost
 
Wireless diary
Day after day, find the wireless events: exchange markets, exhibitions, junks, sales, fairs related to radio, sound reproduction, ham, etc. :
> On your diary...
The illustrated reports of the most oustanding events :
> Reports of junks, exhibitions, etc.
Organizers, members... partagez une info avec les radiofilistes
> Announce an avent
 
Surfing
Événements
> Radio junk and exhibition diary
> Radio junk and exhibition reports
> Event announcement
Schémathèque, notices, documentation
> Accéder au service
> Contenu des CD et DVD Rétrodocs
La boutique radiofil
> Library
> Composants
> CD et DVD-roms
> Boîtes de tubes vides
> Reliures pour le magazine
Téléchargements
> Calcul d'un cadre à deux enroulements
> Articles du magazine
Radiomail
Rétro-forum, le forum des passionnés de TSF
Magazine
> Présentation du magazine
> The latest magazine
> Les anciens numéros de Radiofil magazine
Useful addresses
> Radio shops
> Musées
> Associations and radio-clubs
Websites about radio
> France
> Europe
> États-Unis
> Other countries
Who are we ?
> Présentation du club
> Portrait gallery
> Tarif des adhésions
> Adhérer en ligne
> How to join us
> Contact us
 

Wireless diary
Reports
Announce an avent
 
<< Back to event list
28th October 2018

Clermont-Ferrand (63) — Radiomania

This report has been published in the issue No. 89 of Radiofil magazine.
  • photo 1
  • photo 2
  • photo 3
  • photo 4
  • photo 5
  • photo 6
  • photo 7
  • photo 8
  • photo 9
  • photo 10
  • photo 11
  • photo 12
  • photo 13
To stop scrolling, fly over the photos with the mouse. Click on a thumbnail to enlarge.
La bourse Radiomania, initialement prévue le 4 novembre, s’est déroulée finalement le 28 octobre à la Maison des Sports de la place des Bughes à Clermont-Ferrand. Cette année le succès a été plutôt mitigé, avec un nombre d’exposants en baisse, de seulement 39 au lieu d’une cinquantaine les années précédentes. Plusieurs raisons évidentes à cette défection, tout d’abord l’annonce que la date de la manifestation serait déplacée, seulement quelques semaines avant, dans la période des vacances scolaires de surcroît, et aussi des prévisions météorologiques avec une tendance hivernale. On sait que dans cette région le temps peut rapidement devenir neigeux. On peut également se demander si la campagne publicitaire, habituelle les années précédentes dans les médias et journaux, a bien eu lieu cette année, car nous n’avons rencontré cette année ni journaliste, ni reporter, ni vidéaste. Dès 8 heures, des adhérents se sont présentés au stand de Radiofil. Puis, ce fut un va-et-vient continu, mais malheureusement écourté, les stands se dégarnissant déjà vers midi, alors que la manifestation durait habituellement jusqu’à 13 heures 30. Une raison à cela, aucun plateau repas n’avait été prévu le midi et la pizzeria voisine qui avait été sollicitée en dépannage, comme on nous l’avait affirmé, pour assurer une livraison de pizzas, exhibait un rideau baissé ! Suite semble-t-il, à certains changements de personnes, il semble que la municipalité de Clermont-Ferrand se soit totalement désolidarisée et nous avons constaté avec regret l’absence du convivial et traditionnel pot de l’amitié qui venait clôturer ce sympathique rendez-vous. Absence également du concours de restauration et des démonstrations d’engins volants indoor avec largages de bonbons qui attirait tant les parents et les enfants. Nos courageux exposants présentaient, comme tous les ans, leur stand avec un grand choix de composants, lampes, radios et appareils de mesure pouvant intéresser les collectionneurs français et étrangers (italiens, espagnols, belges etc.). Chacun cherchait à dénicher ce qui lui permettrait de finaliser ses projets de restauration ou le poste rare manquant à sa collection. On pouvait admirer de belles pièces destinées à la vente. Côté Radiofil, les administrateurs, presque au complet cette année, proposaient les produits habituels des boutiques (librairie, composants, CD/DVD), ainsi que du matériel divers et des postes de radio, à des prix modiques, voire gratuits. Ils ont également ré­pon­du à de nombreuses deman­des de renseignements. Les échanges furent agréables et sympathiques. Au fond du hall, dans une salle adjacente, Michel Guigon présentait une exposition de postes de radio Ribet-Des­jar­dins des années 1950 à 1960. Créée en 1921, la marque Ribet-Desjardins a connu une certaine notoriété jusqu’en 1967, année de son dernier produit, une télévision couleur. On pouvait voir notamment des appareils de mesure haut de gamme des années soixante, dont l’un venait de l’Institut de physique nucléaire de Lyon, un modèle que la Nasa possédait également. Un peu plus loin, dans la même pièce, des mem­bres de l’ADRASEC (Association de radioamateurs au service de la sécurité civile) expliquaient l’utilisation de leur matériel, que les bénévoles fabriquent eux-mêmes. Ils sont formés pour la recher­che des balises de détresse des aéronefs et sont aujour­d’hui mandatés par le préfet et leur rôle est de mettre en place des réseaux de communications d’urgence en cas de rupture de réseau normal. Ils participent à de nombreux exercices de simulation d’accidents ferroviaires, d’attentats entre autres, et bénéficient d’une entraide entre départements. Chacun répondait avec amabilité aux questions des visiteurs. À Radiomania, pratiquement tous les exposants sont des membres de Radiofil. En tant que co-organisatrice, notre association risque d’être jugée responsable de cette organisation totalement défaillante qui aura marqué ce cru 2018. Remercions particulièrement tous les exposants et visiteurs de cette manifestation, ainsi que Patrick Boite. À l’année prochaine (peut-être !)

Daniel Maignan

The club The magazine Classified ads Useful addresses I am lost Schematics library Planning of events Reports Links Member area
© Radiofil 2004 - 2019